Les missions du syndicat

Entretien de la végétation des berges de ses rivières et ses canaux

Les travaux effectués par notre Syndicat sont classés d’intérêt général. L’entretien de la végétation et des cours d’eau intègre plusieurs enjeux, écologiques (maintien d’une biodiversité, valorisation paysagère), humain (sécurisation) et économique.

L’été 2014 ayant été très humide, les différents travaux d’entretien et de réfection des berges et des canaux ont permis de diminuer considérablement les risques d’inondation des parcelles avoisinantes et ainsi de sauver de nombreuses cultures agricoles.

Le SIM utilise désormais un plan de gestion de végétation, validé par l’ensemble de nos partenaires. Ce dernier programme les interventions nécessaires sur le bassin versant du CATELAN (travaux d’entretien, de restauration, lutte contre les espèces invasives) afin de concourir à l’atteinte du bon état des masses d’eau, accroître la fonctionnalité et la biodiversité des canaux, valoriser le patrimoine naturel, etc. Ceci dans une optique de gestion durable de la végétation des berges cohérente avec les enjeux du territoire.

Restauration et consolidation des berges avec des techniques adaptées

Les berges du CATELAN ont été consolidées avec du génie végétal et les berges de la BOURBRE sur la commune de VILLEFONTAINE avec des enrochements.

Support de communication et d’animation :

Le Sentier des Marais, sentier pédagogique créé par le SIM longeant la rivière CATELAN, est utilisé comme support pour des sorties scolaires organisées par nos services. Depuis quelques années, le Syndicat des Marais stimule des partenariats pédagogiques. Ces derniers, sous forme de sorties pédagogiques ou de chantier sur le terrain se multiplient. Les objectifs principaux étant d’informer et sensibiliser un public à l’environnement local, aux milieux aquatiques et répondre ainsi à une demande croissante de « nature ».

Lutte contre les espèces invasives problématiques

Le long des canaux, les ragondins et surmulots creusent des terriers, ce qui a pour effet de déstabiliser et d’accélérer l’érosion des berges. Ces derniers véhiculent des maladies, comme la leptospirose, pouvant être mortelles pour l’homme. Une lutte par le piégeage et la chasse à l’arc est mise en place grâce au partenariat SIM et l’association iséroise de chasse à l’arc. Nous devons lutter également contre la prolifération de plantes invasives telles que la Renouée du Japon, concurrençant des espèces indigènes au fort pouvoir de fixation des berges. La prolifération de l’ambroisie, dont le pollen provoque des réactions allergiques, nous oblige à mettre des moyens humains et matériels de plus en plus importants. Cette plante doit être détruite sur une certaine période courte et sur des surfaces importantes.

Exploitation forestière

Des plantations de peupliers, frênes, érables et noyers sont exploités par le syndicat des marais. Il est doté d’un plan de gestion pour son linéaire boisé en peupliers qui répond aux attentes économiques et de gestion durable.

Dépollutions des milieux aquatiques

Nettoyage des lits des rivières et des canaux de pollutions diverses.

Trame vert et bleu

Conscient des enjeux liés à sa propriété, le SIM veille à ce que ses nombreux corridors écologiques soient préservés d’une urbanisation galopante (consultation pour les documents d’urbanisme).

Prochainement

Le Syndicat envisage de construire un entrepôt répondant aux normes et besoins de ses agents.

Pour télécharger la plaquette du rapport d’activité 2015-2015 veuillez cliquer sur le lien suivant :rapport_2015-2016