• Comité syndical

    Le prochain comité syndical se déroulera le Jeudi 23 mars 2017 à 9h30 dans les locaux du Syndicat des marais. De ce fait, vous trouverez ci-dessous la convocation....

  • Le SIM dans le Dauphiné liberé

    Lors de son comité syndical du 25/01/2017 le SIM a reçu la visite du dauphiné libéré. L’article est ensuite paru dans le journal local le 03/02/20170. Pour...

  • Des chasseurs armés … de débroussailleuses !

    On reconnait les chasseurs, en automne, à leur fusil et leur chien. Pourtant, ils ne sont pas seulement à l’affût du gibier. Le Syndicat des Marais de...

  • Sur les traces d’Hector le Castor…

    Les élèves de l’école primaire de Salagnon ont pu bénéficier d’une visite guidée au travers du Marais. Hector le Castor a reçu, au sein de son marais,...

  • Un bol d’air dans les marais ! A l’arrivée du printemps, la commune de la Verpillière, représentée par Ludovic LEGRAIN conseiller municipal délégué cadre de Vie et...

  • Zoom sur le génie végétal Sur la commune de Bourgoin, en face de la confluence Bion-Bourbre, une encoche d’érosion s’est formée avec le temps et les différents...

Le prochain comité syndical se déroulera le Jeudi 23 mars 2017 à 9h30 dans les locaux du Syndicat des marais.

De ce fait, vous trouverez ci-dessous la convocation.

Convocation du Comité syndical du 23 mars 2017

Lors de son comité syndical du 25/01/2017 le SIM a reçu la visite du dauphiné libéré. L’article est ensuite paru dans le journal local le 03/02/20170.

Pour consulter l’article : Article DL Comite syndical du 03-02-17

On reconnait les chasseurs, en automne, à leur fusil et leur chien. Pourtant, ils ne sont pas seulement à l’affût du gibier.

Le Syndicat des Marais de Bourgoin-Jallieu a passé une convention avec l’Association Intercommunale de Chasse Agréée Bourbre-Catelan afin d’entretenir les haies bocagères.

L’intérêt est partagé et double. En effet, l’entretien de ces haies par les chasseurs permet d’éviter un passage pour les agents du SIM et pour les chasseurs, ce moment est aussi un moyen d’entretenir les caches, pouvant être des lieux de repos et de reproduction pour les animaux.

Le passage se fait en deux temps, au printemps et à l’été, le long des haies bocagères plantées par le SIM les années précédentes et qui se trouvent sur le territoire de chasse de l’AICA.

C’est une journée conviviale pour les chasseurs qui montrent alors une autre facette de leur passion, celle de protecteur de la nature !

IMG_4368 IMG_4366 IMG_4370